KATRE – Mémoires Urbaines

La Conserverie, Marrakech I Novembre 2018

Dans le cadre des rencontres professionnelles des 23 et 24 novembre 2018 « Art et urbanisme : repenser la ville – expertises africaines » initiées par l’association Awaln’art, l’artiste KATRE investit la Conserverie, friche industrielle où l’organisme a installé son laboratoire. KATRE y présente dans le cadre de sa sortie de résidence, son projet « Mémoires Urbaines ».

En 1993, KATRE réalise son premier graff. Dix ans après, il présente sa première toile où se mêlent peinture et photographie : une approche esthétique qui va devenir sa marque de fabrique. La fascination de l’artiste pour les lieux à l’abandon est l’occasion pour lui d’amener une réflexion sur l’occupation des territoires en milieu urbain. KATRE joue ainsi des supports et du volume en proposant des installations où se mêlent photographie, peinture, néons, sangles et gravas, afin d’offrir au spectateur une déambulation dans son univers d’explorateur urbain.

L’artiste, en immersion pendant deux mois dans le cadre de sa résidence à Jardin Rouge, résidence artistique de la Fondation Montresso*, a arpenté l’ancien quartier industriel de Marrakech afin de nous donner à découvrir ces lieux délaissés. Par l’artefact du trompe-l’œil, KATRE propose une balade urbaine autour mais également au sein des murs de la Conserverie de manière à nous dévoiler les mémoires plurielles des lieux et de ses anciens occupants.

La Conserverie, Marrakech

Du 29 novembre au 22 décembre 2018

Ouvert au public les jeudis, vendredis et samedis de 14h à 18h

Plus d’informations sur l’artiste Katre

COPYRIGHT © MONTRESSO 2016