Cédrix CRESPEL – Ainsi soient-elles

Jardin Rouge – Février 2015

Lors de sa résidence à Jardin Rouge, l’artiste s’est interrogé sur la féminité orientale contemporaine, ses paradoxes et ses ambiguïtés. Le « Secret » femme semble être la quête de ce peintre séducteur et conscient du pouvoir de sa peinture. Affranchi des rets d’une société, il a consacré ses 11 toiles exposées à  sa passion pour la femme en ébranlants les non-dits et les interdits. La peinture de Cédrix CRESPEL traduit la féminité absolue au travers d’un imaginaire masculin trahissant ce qui détermine la relation de la femme à son corps et à sa féminité.  L’artiste insiste sur les regards, les objets et les parures, reprenant là quelques clichés de la femme tout en y introduisant des éléments modernes. Les grands aplats nets, colorés, vifs et délimités sont en quelque sorte la traduction plastique de la personnalité de l’artiste.

L’exposition « Ainsi-soient-elles » dévoile 11 toiles inédites réalisées par l’artiste au Maroc dont une œuvre majeure de grand format, symbole d’une mélodie amoureuse entre l’orient et l’occident. Cédrix CRESPEL est un des artistes les plus aboutis de sa génération ,et, est à découvrir jusqu’au 8 mars à Jardin Rouge.

Télécharger le dossier de presse

Télécharger le catalogue

Voir la vidéo de l’événement

COPYRIGHT © MONTRESSO 2016